Le petit-déjeuner en toute simplicité !

Consommer une source de protéines animales le matin permet en effet de favoriser la production de dopamine, ce neurotransmetteur qui va stimuler notre éveil et notre motivation pour la journée.

Contrairement à une idée très répandue, les œufs ne sont pas mauvais pour le cholestérol. Un ou deux œufs idéalement BIO ou fermiers. A la coque, en omelette ou même en crêpe ! Pour cela, il suffit de battre les œufs avec du lait pour que l’omelette reste souple à la cuisson et qu’elle ne se déchire pas si vous l’enroulez. Les protéines des œufs sont en effet très riches en acides aminés essentiels. Mais l’œuf est aussi riche en minéraux, oligo-éléments ou encore vitamines. On peut aussi varier avec d’autres sources de protéines animales comme du fromage, du jambon, du saumon ou un yaourt (chèvre ou brebis de préférence).

 

Un apport en bonnes graisses

Il est important de manger du gras au petit-déjeuner, mais du bon gras. Les acides gras essentiels sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Vous pourrez trouver ces graisses de qualité dans les oléagineux : les amandes, noix, noisettes, noix de Brésil, ou encore des graines germées. Un mélange noix et amandes vous apportera des Oméga 3, du magnésium, et des fibres ! Si le cœur vous en dit au petit-déjeuner, l’avocat ou encore les poissons gras comme le saumon sauvage sont aussi très riches en graisses de qualité 🙂

 

Un fruit ou légume de saison bio ou local … à croquer ! 

Manger un fruit permet de mastiquer et de favoriser le sentiment de satiété. C’est un excellent apport de vitamines, minéraux, fibres et eau. Eviter de consommer un jus le matin, surtout à base d’agrumes : orange, pamplemousse… car d’une part cela est très acidifiant pour l’organisme et d’autre part, le jus est dépourvu des fibres du fruit. Or, ce sont ces fibres qui permettent de réduire la vitesse d’assimilation des sucres contenus dans le fruit.

 

Un vrai sucre lent

Contrairement aux idées reçues, on peut tout à fait se passer de produits céréaliers au petit-déjeuner dès lors que celui-ci contient suffisamment de protéines et de graisses de qualité. Si toutefois il vous semblait difficile de vous en priver, attention à bien les choisir. Il faut privilégier les produits céréaliers à indice glycémique faible tels que le pain d’épeautre au levain à base de farine complète ou semi-complète BIO ou un pain riche en céréales BIO. Ajoutez une fine couche d’un bon beurre de ferme et une garniture protéinée au choix :

  • Fromage frais (vache ou brebis)– Ricotta – Cottage cheese
  • Fromage en tranche, pâte molle ou pâte dure (local)
  • Jambon cuit ou cru – Filet de poulet ou de dinde
  • Houmous – Tapenades, Tartinades
  • 1 à 2 œufs BIO ou de la marque Colombus (le jaune doit être liquide pour être bénéfique = 3 min 30 de cuisson).
  • Saumon fumé sauvage ou truite fumé(e) – Hareng, sardines en boite (à l’huile d’olive)

Autres idées : une portion de granola ou encore de muesli traditionnel accompagné d’un produit laitier.

 

Une boisson chaude

Le café est conseillé à raison de 3 tasses par jour maximum car il est également fort acidifiant. Il vaut mieux préférer le thé vert BIO riche en antioxydant.

 

Julie Clément, votre Diététicienne

Leave a comment