Manger mieux ? Comment ?

Et si on revenait à quelques questions de base…

  • Pourquoi s’intéresse-t-on autant à manger plus sainement ?
  • Qu’est-ce que ça veut dire exactement ?
  • Comment ça se traduit en pratique ?

Réponses faciles vous pensez ? Pour les 2 premières questions, oui, sans doute. Il y a des tas de raisons de vouloir manger plus sainement et elles sont toutes bonnes. Parallèlement on a souvent déjà plus ou moins l’idée de ce qu’il faut faire… mais c’est à la 3ème question que ça dérape !

Dès qu’on pense à manger plus sainement on pense à toutes les mauvaises choses que l’on mange et qu’on devrait diminuer voire même supprimer…

Manger plus sainement c’est mieux nourrir son corps. J’entends ceci au sens strictement nutritionnel : donner à son corps toutes les bonnes protéines, glucides, graisses, vitamines, minéraux, fibres… pour qu’il puisse fonctionner au mieux.

Est-ce vraiment en supprimant les “mauvais” aliments que notre corps sera mieux nourri ? Non, en effet ! Et pourtant c’est ce que nous faisons quand on associe manger sainement à manger moins de…. chips, soda, sucreries, pizza, ….)

Changez de perspective : le point de départ d’une alimentation plus saine c’est augmenter les bons aliments, et non supprimer les mauvais !

Cette approche est non seulement beaucoup plus efficace mais aussi tellement plus agréable, facile et motivante.

Comprenez qu’un corps mal nourri, est un corps qui est constamment en demande. En résultent des envies “intempestives”, une satiété difficile à avoir, des inconforts digestifs ou autres, des comportements excessifs, bref une relation non harmonieuse entre le corps et l’alimentation.

En augmentant les bons aliments c’est précisément ces aspects qui vont s’améliorer. Votre corps commencera à être mieux nourri et votre relation à l’alimentation s’en trouvera transformée. Pour moi, c’est la seule bonne approche ; celle qui vous permettra de faire des changements durables et agréables, sans frustration, sans interdits !

Je vous conseille de privilégier une alimentation :

==> Naturelle : évitez un maximum les produits manipulés et transformés. Choisir les carottes avec fanes venant d’un maraîcher BIO à la place de la barquette de carottes râpées avec vinaigrette incorporée venant d’une grande surface par exemple.

 

==> Locale : aliment provenant de votre région. Attention donc aux haricots BIO provenant du Sénégal !

 

==> De saison : ça n’a aucun sens de manger des fraises en décembre…

 

==> Biologique : ce n’est vraiment pas un luxe… c’est indispensable à l’heure actuelle pour limiter un maximum les pesticides.

 

Afin d’éviter tout problème de digestion, j’insiste sur l’importance de la mastication. Celle-ci représente la première et certainement la plus importante des phases de la digestion.

 

Règle d’or : il ne faut jamais oublier l’alimentation plaisir et toujours garder le côté social d’un bon repas pris en famille ou entre amis !

Julie Clément, votre Diététicienne

Leave a comment